Kyste.biz

Kyste.biz -

Le kyste du sein

Les kystes du sein sont inaperçus. Ils sont palpables et peuvent être douloureux. Par palpation, le kyste peut former plusieurs masses de petites boules dures, d’un aspect lisse et dont le pourtour peut être délimité. De consistance ferme, la tumeur devient sensible et augmente de volume à l’approche des cycles menstruels. Le kyste du sein peut apparaître ou disparaître d’une menstruation à une autre. Sa taille peut également varier d’un cycle à un autre. Le kyste du sein ne présente aucun caractère de gravité. Il forme 80% des masses anormales mammaires et n’est pas lié à un cancer de sein.

 

Raisons de l’apparition du kyste mammaire et diagnostics

Le kyste du sein apparaît à un certain âge. Il touche les femmes âgées entre 20 et 50 ans notamment celles qui sont à l’approche de leur ménopause. Les femmes qui n’allaitent pas sont aussi victimes du kyste. Pareillement pour celles qui présentent des cycles menstruels irréguliers. La nulliparité constitue un autre facteur qui fait apparaître le kyste mammaire. La mammographie constitue l’examen le plus précis pour déterminer la présence du kyste du sein. Le kyste présente alors une bordure lisse contrairement à une tumeur maligne qui affiche un aspect infiltrant. Si la tumeur et le kyste se confondent, le médecin procède par une ponction à l’aide d’une fine aiguille. Si la ponction ramène du liquide, le kyste mammaire est irréversible. Si elle présente des traces de sang ou si la ponction est périlleuse ou encore si une masse persiste après la ponction, le patient doit procéder à d’autres examens complémentaires. Il doit réaliser une échographie, une radiographie mammaire ou une biopsie du kyste afin d’être fixé sur l’absence de cancer.

 

Prévention du kyste mammaire

Il n’existe pas réellement de moyens pour anticiper le kyste du sein. Une femme doit réaliser un dépistage précoce pour prévenir le kyste. Elle doit connaître l’état normal de ses seins en faisant un auto examen.  Pour ce faire, elle doit observer et toucher ses seins, ses mamelons sous les aisselles jusqu’à la clavicule. Si elle constate un changement de consistance des seins et de sa texture, elle doit avertir son médecin. L’examen des seins chez un médecin est recommandé au moins tous les 2 ans. Une femme doit procéder régulièrement à une mammographie.

 

Soigner le kyste mammaire

Si une femme présente un kyste de petite taille, il disparaît instantanément et ne requiert aucun traitement. Pareillement si le kyste ne présente pas de danger et de risque de cancer. La ponction du liquide du kyste est toutefois indispensable pour distinguer le kyste du cancer et pour traiter en même temps le kyste. Le patient prendra des antalgiques et des anti-inflammatoires non stéroïdiens s’il ressent des douleurs au niveau des tissus mammaires. Le médecin lui prescrira soit de l’ibuprofène soit de l’acétaminophène, des médicaments spécialement destinés pour traiter le kyste du sein. Si une femme est affectée par la maladie fibrokystique du sein, elle va compléter son traitement avec des suppléments de progestérone, des contraceptifs oraux et des diurétiques.

Votre adresse email ne sera pas publiée. Champs requis marqués avec *

*